réalité augmentée flexthings industrie

Quelle est la différence entre la Réalité Augmentée et la Réalité virtuelle ?

Quand il s’agit de définir la Réalité Augmentée on se trouve souvent confronté à quelques difficultés. On entend souvent parler de Réalité Virtuelle, Augmentée ou Mixte, sans en comprendre vraiment le sens. Quand on pense à Réalité Virtuelle ou Réalité Augmentée, on pense très justement aux casques de Réalité ! (Virtuelle, augmentée ou mixte ?)

C’est là que les choses se compliquent, les casques peuvent être utilisées avec les 3 technologies. Bien qu’elles aient la même racine, elles sont différentes et très souvent, ont des cas d’application qui n’ont rien à voir les uns avec les autres.

Dans cet article nous allons définir les 3 notions pour les comprendre dans leur sens profond.

Qu’est-ce que la Réalité Augmentée ?

Définition de la Réalité Augmentée

Quand on recherche sur Internet le mot “Réalité Augmentée, le premier résultat donne déjà une bonne idée de la technologie :

“Réalité augmentée, technique qui superpose à la réalité sa représentation numérique actualisée en temps réel.”

On comprend que l’objectif de la Réalité Augmentée n’est pas de nous immerger dans une fausse réalité, mais de nous faire entrer dans la Réalité, complétée par le numérique. La Réalité Augmentée n’est autre que la réalité que nous connaissons, laquelle est approfondie par des données virtuelles, s’affichant pour compléter les éléments que nous avons en face de nous.

La réalité Augmentée c’est une des technologie porteuse de l’industrie 4.0. Elle permet d’obtenir des informations précises et interactives autour d’une situation définie. Très utilisée depuis quelques années, elle connaît un grand essor au sein du monde industriel.

Aujourd’hui tous les géants du CAC40 l’utilisent, et que ce soit dans la formation, la maintenance ou tous les autres domaines, on lui trouve des cas d’application très nombreux.

Cas d’application de la Réalité Augmentée

Un cas d’application dont nous aimons bien parler chez FLEXTHINGS, c’est celui du technicien en mécanique qui doit vérifier l’état d’un parc automobile de plusieurs milliers de véhicules. Vous vous en doutez, pour contrôler un unique véhicule il faut faire une batterie de tests onéreux et chronophages.

Même si le technicien fait rarement ce genre de tâche seul, accompagné d’une équipe il lui faudrait plusieurs semaines pour tout terminer. Il lui faut plusieurs semaines parce que c’est lui qui va chercher l’information auprès des véhicules.

Maintenant inversez le paradigme et imaginez que ce sont les véhicules qui donnent l’information directement au technicien. Là, le technicien pourrait faire le même travail seul et beaucoup plus rapidement. C’est un exemple de ce que permet de faire la Réalité Augmentée.

Dans l’hypothèse où tous les véhicules sont connectés à des capteurs, le technicien pourrait, à l’aide de lunettes en Réalité Augmentée, balayer d’un regard tout le parc automobile. Les lunettes de Réalité Augmentée ne lui montreraient pas une autre réalité, mais elles lui montreraient le parc automobile avec, par exemple, des données s’affichant au dessus de chaque véhicule.

La Réalité Augmentée lui permettra de voir quel appareil nécessite une révision et quel appareil n’en a pas besoin.

En fait c’est très simple, la réalité augmentée permet de rendre les données plus interactives avec le monde réel en les superposant à lui. Elle permet de faire vivre des données numériques dans un monde en 3D.

Qu’est-ce que la Réalité Virtuelle ?

Définition de la Réalité Virtuelle

Venons en maintenant à étudier la Réalité Virtuelle. À la différence de la réalité augmentée (qui augmente la réalité), la réalité virtuelle crée une réalité entièrement virtuelle. En effet, la réalité virtuelle immerge un individu dans une réalité construite de toutes pièces par ordinateur et qui n’a pas forcément de relation avec le monde réel. C’est là que réside la grosse différence entre ces deux technologies.

Quand on pense à la Réalité Augmentée ou Réalité virtuelle, on pense souvent aux casques (AR ou VR), et on a tendance à confondre deux technologies différentes. Dans le sens où elle est souvent immersive, la Réalité virtuelle vous transportera dans un autre univers que celui dans lequel vous vous trouvez actuellement. Les applications sont donc différentes.

La Réalité Virtuelle est très utilisée dans des jeux parce qu’elle permet de créer tout un univers fantastique mais suffisamment crédible. Tandis que la Réalité Augmentée l’est moins parce qu’elle doit se baser sur la réalité pour vivre, et très peu de jeux sont basés sur des repères réels.

Par exemple, un jeu connu en réalité virtuelle serait Robot Recall, tandis que le jeu le plus connu en Réalité Augmentée est Pokémon Go. On voit bien la différence entre ces deux technologies.

Cas d’application de la Réalité Virtuelle

Un cas d’application de la Réalité Virtuelle, c’est la visite de bâtiments à distance. Alors bien sûr, la Réalité Virtuelle est utilisée dans bien d’autres domaines, mais ce domaine est le plus propice à une bonne explication.

Vous connaissez le modèle traditionnel de conception assistée par ordinateur, le CAO. On peut le remplacer par une application immersive en réalité virtuelle. En effet, de plus en plus on utilise des applications en VR (réalité virtuelle) pour faire visiter des bâtiments à distance. C’est une coutume de plus en plus courante dans l’immobilier. On peut aussi faire visiter un bâtiment avant même qu’il soit construit plutôt que de le présenter sur un écran d’ordinateur en 2D. La réalité virtuelle se différencie de la Réalité Augmentée dans le sens où elle vous plonge vraiment dans un univers fictif.

Vous l’avez compris, bien que ces deux technologies utilisent des casques de réalité, elles restent tout de même différentes et sont rarement utilisées pour atteindre les mêmes objectifs. La Réalité Augmentée et la Réalité Virtuelle se partagent quelques fois les mêmes domaines d’activité, mais elles répondent à des besoins différents.

Qu’est-ce que la Réalité Mixte ?

Définition de la Réalité Mixte

La Réalité Mixte est composée des deux réalités précédentes. En effet, la réalité Mixte combine la Réalité Augmentée avec la Réalité Virtuelle, pour créer un troisième type d’univers. Son utilisation est souvent basée sur des casque de réalité mixte qui permettent de superposer des éléments vivants à la réalité.

C’est Microsoft qui est à l’origine du casque de Réalité Mixte appelé Hololens.

Cas d’application de la Réalité Mixte

La réalité mixte fait une percée dans le domaine de la médecine. En effet, elle permet au médecin en opération, de visualiser des informations par dessus le corps de son patient.

Ces informations peuvent lui indiquer l’endroit sur lequel poser l’intraveineuse, mais peut aussi lui montrer quel organe est malade, et quelle procédure suivre pour remettre le patient sur pieds.

L’exemple type est celui du chirurgien Maki Sugimoto à Tokyo, qui a préparé et réalisé l’opération d’un patient, atteint d’un cancer de la prostate. L’opération a eu lieu en 2016, c’était une première pour l’industrie médicinale.

Grâce à la réalité mixte, le chirurgien visualisait des modèles anatomiques en 3D de la prostate et de la tumeur. La technologie lui a grandement facilité l’enchaînement des différentes étapes de l’intervention chirurgicale

Cet article prend fin, nous espérons qu’il vous a permis de comprendre les différences majeures entre réalité augmentée, virtuelle et mixte. Si vous souhaitez utiliser ces technologies au sein de votre propre industrie, contactez-nous ! Nos experts sont spécialisés dans ces 3 formes de réalité et sauront vous accompagner pour que vous puissiez gagner en compétitivité en les utilisant. 

EN RÉSUMÉ

  • Les Réalité Augmenté, Virtuelle, et Mixte, sont 3 technologies bien distinctes qui ne répondent pas aux mêmes attentes.
  • La réalité augmentée complète la réalité, la réalité virtuelle crée une nouvelle réalité, la réalité mixte utilise ces deux réalités.
  • Ces 3 technologies, bien qu’elles aient une origine commune, restent bien différentes et ont chacune des cas d'application spécifiques.

Entrez dans l'Industrie 4.0 dès maintenant :

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez