Nous aidons l'industrie française avec l'innovation de la réalité augmentée

Pourquoi l’industrie française doit-elle utiliser la Réalité Augmentée ?

La révolution numérique a commencé depuis plusieurs années et elle promet des changements conséquents au sein de notre industrie. En effet, elle en modifie la structure complète, en transformant le processus de conception et de création des produits. La réalité augmentée prend une place de plus en plus importante au sein de cette Révolution 4.0.

On assiste à un retour massif de la robotisation, à laquelle la nouvelle génération est très sensible. C’est justement cette nouvelle génération, très axée sur le numérique, qui demande une amélioration des systèmes industriels. Cette robotisation à laquelle nous assistions, améliore considérablement la rentabilité et la productivité des industries.

 

A défaut de croire qu’elle réduit le nombre d’emplois, elle permet surtout d’accroître la sécurité des employés sur leur lieu de travail, en plus d’améliorer considérablement leurs conditions de travail.

Le nouveau tournant de la révolution 4.0 s'oriente vers la Réalité Augmentée

Depuis quelques années, la révolution numérique s’oriente vers la Réalité Augmentée. Cette nouvelle réalité devient le simulant majeur d’une nouvelle créativité et d’une importante révolution dans toutes les chaines de production. Face à ce courant de changements organisationnels, Flexthings assiste malheureusement au retard de nombreux acteurs industriels.

Nous savons tous que le renouveau et la croissance du monde industriel dépend, depuis toujours, de l’innovation intégrée dans les processus de fonctionnement.

Pour ne prendre qu’un exemple, utilisons celui d’Henry Ford, caractéristique d’un renouveau de l’industrie. C’est lui qui, au début des années 1910, a transformé le mode de production de l’industrie automobile, en utilisant un système de production à la chaîne. Aujourd’hui cette innovation est intégrée au sein de toutes les plus grosses industries ; mais il devient nécessaire de renouveler le processus de production via de nouvelles méthodes permettant une nouvelle croissance.

La compréhension de cette révolution numérique, est la clé sans laquelle le renouvellement du secteur industriel est impossible. Cette compréhension est primordiale à toute industrie digne de ce nom. Elle est nécessaire à tout système qui a l’ambition de rester dans la course, et qui prétend vouloir durer dans le temps.

L’écart se creuse entre ceux qui s’adaptent et qui intègrent des innovations comme la Réalité Augmentée, et ceux qui restent à la traîne.

Un écart flagrant mais décisif est en train de se creuser entre les grosses industries qui disposent de moyens conséquents, et les PME/ETI plus modestes. Mais le monde industriel est construit sur toute cette base de PME/TPI qui ne peut être laissée de côté. En effet, sur les 3 400 000 entreprises Françaises, seulement 1% d’entre elles ont su évoluer avec les changements apportés par la révolution 4.0. 5% d’entre elles qui ont entre 10 et 500 employés (PME/ETI) ont encore du mal à s’adapter (les 95% restant étant des entreprises de moins de 10 employés, nous ne nous y intéresserons pas dans cet article.) C’est ici que l’écart se creuse entre ceux qui s’adaptent à l’évolution et ceux qui ne suivent pas ce mouvement de croissance.

Les grandes industries ont déjà une longueur d’avance sur les plus petites. Elles utilisent la Réalité Augmentée depuis plusieurs années déjà.

Les géants de l’industrie ont compris que l’enjeu majeur du 21eme siècle était d’intégrer l’innovation dans leurs processus de production, de vente et d’accompagnement client. Prenons simplement l’exemple d’IKEA, de Ray Ban, ou encore celui d’Atoll.

Si nous nous intéressons aussi aux entreprises du CAC 40, il faut très peu de temps pour comprendre l’importance de cette Révolution 4.0.

C’est LVMH avec la création de sa « Maison des startups » qui cherche à avancer dans son utilisation de la Réalité Augmentée. Ou encore l’Oréal qui a racheté ModiFace un spécialiste de la Réalité Augmentée. Utilisons un dernier exemple, celui de Vinci qui investit chez Augmensys, une société Autrichienne qui travaille elle aussi dans la Réalité Augmentée. Nous pourrions enchainer les exemples mais vous avez compris que cette nouvelle réalité était la pierre angulaire du renouveau industriel. Les plus grandes industries Françaises l’ont compris, et elles investissent dans ce qui est pour elles, l’avenir de l’usine du futur.

La formation est une étape nécessaire à l’intégration de l’Innovation

Cette transformation de l’industrie par l’apport du numérique, doit passer par plusieurs phases. Avant de se lancer dans une course à l’innovation sans frein, les acteurs industriels ont la nécessité de suivre une formation afin d’en comprendre la logique et le mode d’application.

L’industrie française emploie 2.7 millions de salariés directs et pèse 870 milliards d’euros de chiffre d’affaire. Sur les 235 000 industries françaises, on compte environ 28,5 milliards d’euros dépensés dans des investissements corporels bruts. Les investissements corporels comprennent tous les investissements en actifs physiques destinés à être utilisés durablement par l’entreprise (installations techniques, matériel industriel et outillage industriel…). Ces investissements s’inscrivent dans une recherche continuelle d’optimisation et d’efficacité au sein des systèmes industriels.

C’est justement ici qu’intervient FlexThings. Notre entreprise accompagne l'Industrie Française dans la mise en place de la Réalité Augmentée au sein de leurs processus de fonctionnement.

En leur apportant une formation complète, une solution adaptée et un suivi régulier, elle s’assure que ce nouveau mode de fonctionnement apportera une évolution considérable à tout le système industriel.

Sur l’année 2017, L’INSEE confirme un dynamisme de l’économie Française, portée par le monde industriel. Cette croissance, chiffrée à + 1.9%, fait suite à la volonté de l’Etat, de renouveler toute l’industrie par le biais d’une puissante modernisation des outils.

En effet, le 18 mai 2015, notre président Emmanuel Macron a réuni tous les acteurs en faveur de la réindustrialisation autour du projet « Industrie du futur ». Ce projet visait à moderniser l’outil industriel et à en transformer son modèle économique par l’intégration du numérique.

L’innovation est un courant inévitable, et la Réalité Augmentée en fait partie

Il devient facile de comprendre que les industries qui ne suivent pas ce courant de modernisation, prennent d’énormes risques. Aucun acteur industriel sérieux n’a refusé d’intégrer cette révolution 4.0 dans ses processus de fonctionnement. Certains comme IKEA, ont même anticipé le mouvement en se lançant très tôt dans la course. Ceux qui détiennent l’avantage du marché, sont ceux qui ont réussi à s’adapter rapidement aux changements.

Quelles sont les ambitions de Flexthings pour l'Industrie Française ?

FlexThings a l’ambition d’accompagner ces gros industriels en leur donnant le moyen d’intégrer cette nouvelle révolution 4.0. Notre entreprise accompagne l’industrie dans la relance du secteur. Nous utilisons principalement la Réalité Augmentée mais aussi l'Internet des objets et le PLM.

A l’heure où le courant industriel est tourné vers la dématérialisation massive d’un nombre croissant d’activités, on assiste aussi à la recherche d’interconnectivité entre tous les différents systèmes. C’est là qu’intervient la Réalité Augmenté, pierre angulaire de la nouvelle industrialisation. Et aujourd’hui plus qu’hier, il est plus que nécessaire d’intégrer la course pour suivre ce processus de développement.

EN RÉSUMÉ

• La révolution numérique est un tournant clé qui permet aux industries une nouvelles renaissance.
• FlexThings est un vecteur puissant qui permet aux industries de s’adapter rapidement à cette révolution 4.0.
• Être réticent à intégrer les technologies apportées par cette révolution, c’est se condamner soi-même à disparaître dans les 10 années à venir.

Entrez dans l'Industrie 4.0 :

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez